L'ACTUALITÉ DES COMMUNES DE
VIVRE EN CÉVENNES

Nombre d’habitants : 742  (mise à jour : 2014)
Superficie : 726 hectares

Contact mairie :

Place Pierre Agniel 30960 SAINT JEAN DE VALERISCLE
Tél : 04 66 25 60 41
Fax : 04 66 25 65 65
Site internet : http://saintjeandevaleriscle.com/

Horaires d’ouverture : lundi, mardi, jeudi et vendredi, de 8h30 à 12h30 - mercredi : de 8h30 à 12h

Maire : M. PUSO José

 

sjdv-barryAu bord de la rivière l’Auzonnet se trouve le quartier du Barry qui rappelle les fortifications protectrices et les maisons utilisées comme moyen de défense de par leur enchevêtrement et avec leurs caves communicantes pour assurer des replis, si nécessaire. Des passages étroits, obscurs même, font communiquer des rues.
L’époque des mines a représenté une période faste pour le village qui a connu une expansion rapide. Aujourd’hui, les traces de l’exploitation minière ont disparu et la nature a repris ses droits.
St Jean de Valériscle évoque à présent le calme paisible d’un village des Cévennes.
Au début des années 80, le village s’est définitivement tourné vers d’autres occupations susceptibles de le faire revivre, en l’occurrence : le tourisme et les activités culturelles. Ainsi, le quartier médiéval du Barry et l’église romane ont été restaurés et la réhabilitation de deux anciennes maisons à l’abandon a permis l’ouverture d’un musée des blasons et d’une auberge.
Depuis quelques années de nombreuses façades sont rénovées avec l’aide de la mairie.
Le vieux village est particulièrement remarquable avec ses maisons moyenâgeuses formant rempart, ses étroites et sombres ruelles, ses passages voûtés qui conduisent vers la petite place où se trouvent d’un côté l’église romane, de l’autre le château.
Il faut remarquer que le village est situé au seul endroit de la vallée d’où l’on aperçoit distinctement le château de Portes.

Personnalités :
Geneviève de Gaulle-Anthonioz, née le 25 octobre 1920 à Saint-Jean-de-Valériscle, décédée à Paris le 14 février 2002, résistante, déportée et présidente d'ATD Quart Monde. Nièce de Charles de Gaulle. Son père était ingénieur aux mines de Saint-Jean-de-Valériscle. Elle est titulaire de la Croix de Guerre, de la Médaille de la Résistance et est la première femme à recevoir la dignité de Grand Croix de la Légion d'honneur.
Francis Lacassin né le 18 novembre 1931 à Saint-Jean-de-Valériscle, décédé à Paris le 12 août 2008, journaliste, éditeur, écrivain, scénariste et essayiste.

Saint Jean de Valériscle ouvre son propre site Internet : www.saintjeandevaleriscle.com

 

Tous les mardis durant les mois de juillet et août.

VISITE GUIDEE

 

Sur réservation uniquement : ou au 06 50 89 50 30

 

Des dalles en pierre savamment taillées matérialisent le cheminement. Des passages voûtés procurent une impression d'intimité. Une source jaillit depuis un espace de pénombre mystérieux. Au pied des murs de pierre, des végétaux embellissent les pas-de-porte. Des escaliers, coiffés de toits à deux pentes présentent un caractère très authentique. De petites cours intérieures agrémentent le quartier médiéval. Voilà un petit aperçu de ce qui attend les visiteurs qui parcourront les rues étroites du quartier médiéval, en ces mardis de visites nocturnes.
Car c'est bien de cela dont il s'agit : déambuler dans les vieilles rues du village et découvrir, avec les commentaires documentés de la guide, les attraits quelques fois insoupçonnés d'un village médiéval. Et ce n'est pas tout. Ce voyage dans le temps se poursuivra par la visite de l'église romane du village. Cet édifice du XIIe siècle est peut-être bâti sur un ancien temple romain dédié au culte de Mithra puisqu'une pierre gravée atteste du passage de l'étendard de l'empereur Constantin au IVe siècle de notre ère. Vous y découvrirez aussi les vases acoustiques dans la voûte du chœur. La visite se poursuivra dans un feu d'artifice de couleurs et de légendes au musée des Blasons. À travers blasons, armoriaux et armes anciennes, tout ce qui a fait l'histoire de France vous sera conté. Alors pourquoi ne pas se laisser tenter ?

 

 

 

 

Conception et Réalisation (Caroll RIVIÈRE, Régis CAMPOS)